Définitions des états infectieux

De Mediwiki - Wiki des ECN medecine.
(Redirigé depuis Sepsis)
Aller à : Navigation, rechercher

Définitions des états infectieux


Sommaire

L’infection

  • Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d'un micro-organisme: virus, bactérie, parasite, champignon, levure.
  • Infection = réponse inflammatoire.
  • La bactériémie traduit la présence de bactéries viables dans le sang.

Le syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS)

Association de signes peu spécifiques pouvant être la conséquence de différentes agressions cliniques graves. On parle de SRIS lors de l’association d'au moins deux des signes suivants

  • température corporelle > 38 °C ou < 36 °C ;
  • rythme cardiaque > 90 /min
  • rythme respiratoire > 20/min
  • glycémie > 7,7 mmol/l ; leucocytes > 12 000/mm3 ou < 4 000/mm3 ou > 10 % de cellules immatures (en l'absence d'autres causes connues) ;
  • altération des fonctions supérieures ; temps de recoloration capillaire > 2 s
  • lactatémie > 2 mmol/l.


Les infections nosocomiales

Une infection est dite nosocomiale ou hospitalière, si elle est absente lors de l'admission du patient à l'hôpital et qu'elle se développe 48 heures au moins après l'admission. Ce délai permet de distinguer une infection d'acquisition communautaire d'une infection nosocomiale.

Elles sont particulièrement complexes et dangereuses car elles surviennent chez des sujets affaiblis et concernent souvent des germes résistants aux antibiotiques.

Il s’agit d’un problème de santé publique majeur.

Le sepsis

  • Association du syndrome de réponse inflammatoire systémique + infection présumée ou identifiée.
  • Un sepsis est une infection grave. L'adjectif septique se rapporte à un organisme ou un objet contaminé par un germe (fosse septique par exemple). Une septicémie est la contamination grave et durable (sans traitement) du sang par un germe.
  • Une bactériémie est une contamination transitoire du sang par un germe.

Le sepsis grave

C'est un sepsis + lactates > 4 mmol/l ou une hypotension artérielle avant remplissage ou une dysfonction d’organe (une seule suffit) :

  • respiratoire PaO2/FiO2 < 300 (A), FiO2 > 0,5 pour SpO2 > 92 % ;
  • rénale : créatininémie > 176 mmol/l (A), > 2 x normale ou oligurie ;
  • coagulation : INR > 1,5 (A), > 2 (E) ;
  • hépatique : TP > 60 s, bilirubine > 78 mmol/l (A + E), transaminases > 2 x normale ; thrombocytopénie : < 105/mm3
  • fonctions supérieures : score de Glasgow < 13.


  • L'hypotension se définit comme une PA systolique < 90 mmHg ou une réduction > 40 mmHg.

Le choc septique

  • C'est un sepsis grave associé à une hypotension malgré un remplissage vasculaire.
  • Sepsis grave ou choc septique = Réanimation

Le choc septique est une défaillance circulatoire aiguë, entraînant des désordres hémodynamiques, métaboliques et viscéraux, déclenché par un agent infectieux.

  • Choc « chaud » hypotension, tachycardie, oligurie / extrémités chaudes, rouges, veines dilatées / agitation, des troubles de la vigilance / polypnée, / fièvre ou hypothermie, frissons / syndrome hémorragique.
  • Choc « froid » : marbrures, et les extrémités sont froides.
  • Traitement : Le choix dépend de la situation hémodynamique, qui est le plus souvent mixte : Noradrénaline ou Dopamine en phase hyperkinétique, associées à la Dobutamine en phase hypokinétique.


Symptomatologie du choc septique

  • Neurologique : Angoisse, confusion, agitation coma
  • Cardiovasculaire : Hypotension hypoperfusion (marbrures, extrémités froides....)
  • Respiratoire : Polypnée...

Le syndrome de défaillance multiviscérale (SDMV)

Présence de plusieurs dysfonctions d’organe ne permettant plus de maintenir l’homéostasie sans intervention.



Source : PILLY MALADIES INFECTIEUSES ET TROPICALES

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Méthodologie
En savoir plus sur l'ECN
Disciplines
Modules
Médecine
Boite à outils
Boîte à outils