Hémoptysie

De Mediwiki - Wiki des ECN medecine
Aller à : navigation, rechercher

317. Hemoptysie

  • Sang rouge issu des voies aériennes sous glottiques, souvent au cours d'un effort de toux.
  • Sang est rouge, aéré, en quantité variable selon la cause.

Le volume du saignement

  • Faible abondance : crachats hémoptoïques (< 50cc/24H)
  • Moyenne abondance : ½ à 1 verre (> 50 cc/24H)
  • Grande abondance : plus de 200cc (un bol) en une fois ou >300 cc/24H

La cause de décès est l’asphyxie et non le choc hémorragique. ( >150 cc menace le pronostic vital chez un sujet sain).

Etiologies de l'hémoptysie

(Moyen mnemo) : quand tu dilates un beau cœur infecté

Para-clinique dans l'hémoptysie

  • La radiographie de thorax (recherche la lésion)
  • L’endoscopie bronchique (confirme le diagnostic, recherche la lésion, localiser le saignement)
  • Le scanner thoracique (localise la lésion, guide le geste en cas d’embolisation)
  • Groupe Rh RAI

CAT devant une hémoptysie

  • Eliminer autre saignement ORL, stomato
  • Abondance du saignement (verres), recherche signes de gravité.
  • Hémoptysies de grande abondance : Séquelles de BK, bronchectasies, aspergillome, cancer bronchique à un stade avancé (érosion d’un gros vaisseau)

Traitement de l'hémoptysie

  • REPOS, OXYGENE (SaO2 > 90 %)
  • VASOCONSTRICTEURS (glypressine, utilisé hors AMM; surveillance ECG ++: vasospasme avec souffrance ischémique).
  • VASO-OCCLUSION des artères bronchiques
  • TRAITEMENT CAUSAL (tuberculose...)
  • TRAITEMENT CHIRURGICAL de la lésion causale

NB Étiologie d'hémoptysie chez un ancien tuberculeux: DDB sequellaire - Récidive tuberculeuse - Greffe aspergillaire - Cancer sur cicatrice - Broncholithiase (ganglion tuberculeux calcifié érosif)

En savoir plus : http://w3med.univ-lille2.fr/pedagogie/contenu/or-diagn/item317/02-11le07hemopt.pdf



Rédigé par Jean PASTRE (interne de pneumo à Lille)